/ / /
/

Quel type de récupérateur d'eau enterré choisir, béton ou polyéthylène?

Quel type de récupérateur d'eau enterré choisir, béton ou polyéthylène?

Question posée par Dada 23/02/2016

Je souhaite mettre une cuve d'une capacité d'environ 2000 ou 3000 litres.

Suivre la discussion |
| Signaler

2 réponses d'expert

PG
pierre guillaume

conseil - etude - formation - assistance | gpconseil

3 votes réponse utile

Le 24/02/2016

Bonjour ,

1er point :
Pour une installation enterrée, je vous déconseille de n'envisager que 2 ou 3 M3 de stockage !, le jeu n'en vaut pas la chandelle, car au vu de l'investissement travaux que ça représente, ce volume serait trop petit proportionnellement à cet investissement, et vous risqueriez de vite le regretter si vous vouliez faire évoluer votre projet !
Pour ce type de projet, ciblez au minimum 5 M3, puisque le surcoût de volume cuve ne sera pas si important, mais vos capacités / potentiel eux seraient bien plus cohérents ..
2è point :
Pensez bien aussi à la cohérence de ce projet, en n'étant pas trop restrictif sur les usages, car comme je dis toujours : "au plus on va loin dans les usages, au plus l'installation sera judicieuse et rentable" !, "rentable" dans le sens autant écologique, qualitatif, que financier ..
(ne croyez pas tout ce que l'on lit ou entend sur ce point, tout est possible [légalement parlant] pour un particulier dans ses usages familiaux !, y compris usages sanitaires et alimentaires si on le veux ..)
3è point :
"plastique ou béton ?" : question très fréquente ..
1) qualité : le béton, en tant que matériau minéral, a la faculté de neutraliser systématiquement l'acidité naturelle de l'eau de pluie, avantage non négligeable au niveau de la qualité de l'eau, mais aussi de la bonne réaction de l'eau envers son matériau de stockage ..
Ce qui conservera l'eau à pH pratiquement neutre ou légèrement alcalin, et dans de bonnes conditions pour ne pas la laisser se dégrader.
Et NON (quoi qu'on en entende aussi) l'eau de pluie ne "rongera" pas le béton, les cuves béton sont des produits durables dans le temps.
Aussi, pourquoi critiquer le béton en prétendant que l'eau de pluie (non acide) mettrait en solution des particules indésirables du béton, sans se soucier que dans une cuve plastique, l'eau de pluie (restant acide) peut tout autant mettre en solution des composés chimiques encore moins désirables du plastique ?
2) coût : à équivalence de volume, les cuves plastiques sont plus chères !
3) Quand on dit : "oui mais c'est plus cher de poser une cuve béton (lourde) qu'une cuve plastique (légère)" ... , certes il y a une grosse différence de poids, mais, réfléchissons bien au fait que pour une installation enterrée pareille, je ne connais pas grand monde qui s'aventurerait à creuser pareil trou à la main ! , donc, tant qu'à avoir une pelle mécanique pour creuser la fouille, autant l'avoir en même temps pour poser une cuve béton !

Conclusion :
A mon sens, une cuve plastique n'égalera jamais une cuve béton !

Cordialement
"Pierre L'écoleau"
éc-eau-logis

jean claude dupont

fonctionnaire photographe a la retraite

Le 24/02/2016

les 2 solutions sont possibles mais avec des mises en oeuvre differentes.
le beton est facile a realiser : une bonne dalle armee de fond puis des parpaings chaines et poutrelles hourdis pour le toit un bonne enduit hydrofuges et impermeables a l'interieur sans oublier les acces : trappe homme et aspiration.
la cuve plastiques polyethylene ou pvc parait plus facile a mettre en oeuvre et peut etre moins honereuse dumoins pour ces capacites 2/3000 litres.
actuellement je tourne sur une citerne ( semi hors sol sur 2 cotes) en beton et ciment de 45m3 et une pompe de surpression avec un reservoir de 25l et je n'ai aucun probleme



Pour aller plus loin



Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !